Projet Erasmus +

Projet Erasmus +

 

Les projets Erasmus+ sont des projets européens qui ont fait suite et ont remplacé les projets Comenius. Ce sont des projets de mobilité et de coopération en Europe ayant pour but de favoriser la coopération entre pays européens et non-européens (Islande, Turquie, Russie etc..). Ces projets peuvent être initiés par tous les établissements scolaires de la maternelle à l’Université et par tous les enseignants. Dans un projet Erasmus+, il existe deux types d’actions :

àl’action KA1 : mobilité des personnels à des fins d’apprentissage pour l’enseignement scolaire

à l’action KA2 : coopération et partenariat pour l’innovation et les bonnes pratiques.

Ce projet est à l’initiative d’une école italienne CPIA  située à Isernia, petite ville dans le sud-est de l’Italie, qui est un centre de formation pour adultes accueillant un public de migrants originaires essentiellement d’Afrique. Ils y reçoivent des cours d’Italien, d’anglais et d’informatique afin qu’ils puissent s’intégrer rapidement et trouver un travail.

L’intitulé du projet auquel notre collège participe est en anglais « Digital gap threathens social inclusion ». Autrement dit c’est un projet qui porte sur le problème de la fracture numérique entre les « digital born », ceux nés dans l’ère informatique comme nos élèves et les adultes de tous âges et de conditions sociales précaires ou défavorisées.

Participent à ce projet plusieurs pays européens, l’Italie, Madère, le Portugal, la Grèce, la Roumanie et La Réunion. La langue de communication est principalement l’anglais mais certains partenaires parlent également français.

Ce projet a démarré il y a un an  et se terminera à la fin de cette année scolaire car tous les projets Erasmus+ sont des projets de deux ans.   La 4ème rencontre aura lieu en Octobre 2017, chez nous à la Réunion. Et plus précisément, la 1ère semaine d’octobre du 3 au 6.

Pour nous collège J Dodu qui allons accueillir ces partenaires, au nombre de 12 à ce jour (enseignants, chefs d’établissement et inspecteur).

 

Les commentaires sont fermés.