Un geste pour l’environnement

Un geste pour l’environnement

Quels gestes simples peut-on faire au quotidien pour protéger l’environnement ? Comment réduire la pollution sans faire d’effort particulier ? Peut-on revenir en arrière et retrouver une planète propre ?

Ce sont quelques-unes des questions sur lesquelles ont travaillé les élèves germanistes de 4D et 4N lors d'une séquence au deuxième trimestre. Pour que ce travail ne reste pas théorique, il fallait une action concrète et collective.

C’est ainsi qu’est née l’idée d’arpenter les rues du centre-ville pour récupérer les mégots de cigarettes. En effet, non seulement les mégots ne se dégradent qu’après plusieurs années, mais souvent ils sont évacués par les égouts et se retrouvent dans les océans, où ils sont responsables de la mort de poissons, de crustacés et même d’oiseaux marins, par étouffement lors de l'ingestion, ou à cause des substances toxiques qu'ils dégagent.

Le parcours des 4D et 4N les a menés du collège au Barachois, en passant par divers jardins publics. On espère qu’ils inciteront les fumeurs de leur entourage à ne plus jeter les mégots inconsidérément.

Petit lexique franco-allemand:

le mégot: der Stummel / die Kippe

se dégrader: sich zersetzen

au bout de plusieurs années: nach Jahren

les substances toxiques: die Giftstoffen

Résumé de leur action en trois photos-étapes :

IMG_9140
IMG_9133
IMG_9135

 

 

 

2 Responsesto “Un geste pour l’environnement”

  1. hmartineau dit :

    Très belle action concrète.

    • P.Hardy dit :

      Merci. C’était du bénévolat stricto sensu! Les élèves n’avaient rien à gagner, si ce n’est notre reconnaissance. Merci à eux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *