Ironman à Barcelone

Ironman à Barcelone

De : Karine ROULET – Professeur d’EPS ayant participé à l’Ironman de Barcelone en Octobre 2014.

1 - DEFINITION : C’est quoi un IRONMAN ?

  • NON ce n’est pas le super héros du film « Ironman » dont le 3eme est sorti en 2013  ….. Mais on peut y trouver un certain lien : l’Homme de Fer du super Héros est également l’homme de fer de la course Ironman
  • L'Ironman est dans le langage commun du triathlon le nom donné à un des plus longs formats de la discipline. D'une distance totale de 226 kilomètres (140,6 miles), une compétition Ironman, « Homme de fer » en français, est une course multi-disciplinaire consistant à enchaîner 3,8 km de natation, 180,2 km de cyclisme puis un marathon (course à pied de 42,195 km).
  • Cette appellation est associée au triathlon Ironman d'Hawaï originel, qui est depuis 1990 le championnat du monde d'Ironman (Ironman World Championships).
  • Ironman et Triathlon Ironman sont des noms déposés, propriétés de la World Triathlon Corporation (WTC). Cette société privée organise et décerne le titre de « Champion du monde d'Ironman » autour d'un circuit de courses qualificatives et d'une épreuve finale qui se déroule chaque année au mois d'octobre à Kailua-Kona, dans l'état d'Hawaï aux États-Unis.
  • Sa devise, adoptée par tous les compétiteurs — les Ironmen—, est :

                        « Tout est possible » (Anything is possible).

2 - Les origines

  • Le premier triathlon Ironman est disputé à Honolulu en février 1978
  • « Nagez 3,8 kms ! Roulez 180 kms ! Courez 42 kms ! Vantez-vous pour le reste de votre vie ! » Collins ajouta :

                 « Celui qui finit premier, nous l'appellerons l'homme de fer !

  • Douze des quinze hommes engagés dans l'épreuve au petit matin du 18 février 1978 achèvent la course. Le premier « Ironman» du monde, Gordon Haller, l'accomplit en 11 h 46 min 58 s
  • La notoriété grandissante de l'épreuve attire une cinquantaine de candidats pour l'édition de 1979
  • La première « Ironwoman», Lyn Lemaire, championne cycliste de Boston, se classe cinquième sur quinze, avec un temps de 12 h 55 min 38 s.

3 - Une popularité grandissante

  • En 1987, l'Ironman d'Hawaii rassemble déjà plus de 1 400 coureurs. Ce succès pousse les organisateurs à instaurer un système de qualification. Désormais, pour participer à l'épreuve, il faudra s'être qualifié lors de l'un des multiples L'Ironman France. © MiKu
  • Plusieurs Ironman se sont créés dans le monde (19 en 2006 dont celui de Nice en France, celui de Francfort en Allemagne, de Lanzarote aux Canaries…, et Barcelone en 2014) Pour cela, il faut terminer à une bonne place au classement général (variable selon les compétitions : l'Ironman de Nice par exemple permet aux 50 premiers de se qualifier)..

4 - Les légendes de l'Ironman

Certains athlètes ont contribué à forger la légende de l'Ironman d’Hawaii :

  • Dave Scott: l'Américain a gagné six fois l'épreuve. Il fut le 1er à descendre en dessous des 9 heures lors de l'édition 1984. En 94, il réalise l'exploit de finir 2ème à l'âge de 40 ans.
  • Mark Allen : lui aussi a remporté 6 fois l'Ironman d'Hawaii. Son duel avec Dave Scott en 1989 est un grand moment de l'histoire de la course : il gagne avec seulement 58 secondes d'avance après 8 heures et 9 minutes d'efforts.
  • Paula Newby-Fraser : cette championne a gagné l'Ironman à 8 reprises !
  • J Et bien sûr votre professeur d’EPS : Karine ROULET 😉 en 11h21s  : 81eme / 260 femmes

5 - Quelques chiffres sur l’IRONMAN

  • Nagez 3,8 kms en mer ou lac - Roulez 180 kms - Courez 42 kms : un marathon
  • Durée : entre 8h et 16h selon le niveau
  • Aujourd’hui environ 2500 participants par Ironman dont 10 à 15% de femme et une moyenne de 30% d’abandon ou de disqualifié
  • Une centaine de bénévoles – des médecins – des kinésithérapeutes.

6 – BARCELONE 2014

  • L’Ironman de Barcelone a été créé cette année. 2700 athlètes au départ !
  • La natation s’est déroulée en une boucle de 3,8 kms. La température de l’eau était bonne, 20°. Nous nageons avec des combinaisons qui sont autorisées si la température de l’eau est inférieure à 24°C. Les départs sont donnés toutes les 3 min par vague/catégorie : Les Pros en premiers, puis les handicapés, les plus de 50 ans, les femmes et enfin les hommes.
  • A vélo, Il y a 2 boucles de 76  kms soit 152 kms et une boucle de 28 kms, le parcours est assez plat et le temps idéal pour une course si longue qui durera toute la journée. C’est là qu’il faut penser à manger toutes les 45 min et boire toutes les 10 min. If faudra rester attentive car des chutes arrivent vite. La gestion d’allure est importante et je reste à une moyenne de 30/32 km/h sur le parcours.
  • Enfin la course à pied, un marathon pour finir. Il faudra continuer à manger et boire pour terminer ! Les sensations sont très bonnes dès le début et ce jusque la fin du marathon. ! Allure moyenne de 10km/h
  • Ce premier Ironman aura été un véritable plaisir du début à la fin de l’épreuve malgré la difficulté des efforts demandés. Sans aucune séquelle si ce n’est que 2 journées de courbatures. Une satisfaction d’avoir terminé l’épreuve, mais surtout de m’être fait plaisir et de finir malgré tout avec un temps très honorable. La seule française de ma catégorie et la seule représentante de la Réunion en tant que Professeur Stagiaire EPS du Collège J. Dodu.

 

REMERCIEMENTS :

  • Aux responsables de notre Académie :
  1. Le recteur/M. TERRET,
  2. Le secretaire général/M. LE GALL,
  3. le DRH/ M. COUEDIC

qui m’ont autorisé à participer à cette compétition internationale.

  • Au Principal du collège J. Dodu, MCARPENTIER qui m’a soutenu ainsi que le principal Adjoint, M. CHOUFFOT.
  • Merci à tous ceux qui m’ont soutenu et encouragé.

 

  photos: Ici

Comments are closed.